La fin de la croissance pour l’économie chinoise ?

La fin de la croissance pour l’économie chinoise ?

L’économie chinoise attire actuellement l’attention des opérateurs économiques à travers le monde entier. Si avant, ce grand pays était connu par l’essor économique, aujourd’hui il fait face à de grands obstacles freinant le développement de ce secteur. Quel est donc l’avenir de l’économie chinoise ?

Retour sur l’essor de l’économie chinoise des dernières années

La Chine a connu une situation économique à couper le souffle aux yeux d’autres pays développés du monde, suite aux premières réformes adoptées il y a près d’une trentaine d’années. Les statistiques officielles ont signalé une augmentation considérable de 9,5 % pendant les deux premières décennies suivant ces réformes liées à l’économie chinoise. De son côté, le revenu national n’a pas cessé d’augmenter et a atteint le double tous les huit ans. Si l’économie chinoise a pu rencontrer une telle réussite, c’est grâce à l’initiative des autorités sur l’adoption des réformes économiques. Il y a déjà une vingtaine d’années, les améliorations concernaient exclusivement le secteur agricole, avant de s’étendre jusqu’à l’industrie et plus tard dans au domaine des services.

Les difficultés annoncées de l’économie chinoise pour le futur

En 2014, l’économie chinoise a connu une légère baisse de 7,4 %. Toutefois, en 2013, le taux de progression correspondait à 7,7 %. Dès les années 90, elle est marquée par une assez faible progression jusqu’à ce que les premières réformes aient lieu. En effet, la décélération du secteur immobilier constitue le principal frein au développement de l’économie chinoise. Le gouvernement a, ces dernières années, mis en place de nombreux règlements à respecter liés à l’acquisition des biens immobiliers. La résolution d’un tel problème requiert du temps et c’est pourquoi l’économie chinoise n’arrive pas encore à défier le réel essor qu’elle a connu avant. En outre, le prix des logements ne cesse pas de diminuer durant les quatre derniers mois en 2014.